Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Culture et Société.

Actualité Culturelle et Regard sur la Société.

Hemingway et «Les Neiges du Kilimandjaro»

Publié le 28 Février 2012 par Georges Holassey

 

                    

 

Le Kilimandjaro est aujourd’hui une montagne au nom très célèbre, grâce notamment à une nouvelle d’Ernest Hemingway. L’histoire de cette nouvelle évoquant le Kilimandjaro et ses neiges éternelles, a fait graver dans les mémoires de nombreux lecteurs d’Hémingway, une montagne mythique située au loin là-bas, en Tanzanie.

Publiée en 1936, cette nouvelle plusieurs fois rééditée, raconte l’histoire d’un écrivain maudit, qui épousa une riche héritière. Parti en Safari dans une savane africaine proche du Kilimandjaro, cet homme se blesse ; et la plaie s’étant infectée, finit par provoquer une gangrène de sa jambe. Etouffée par l’angoisse face à cette jambe qui meurt, son moral chute et il sombre dans la dépression. Il se raccroche à son passé, avec ses aventures sentimentales sans suite, ... puis  le souvenir de la tendresse de sa compagne. Ces souvenirs tendres de sa compagne, ne parviennent pas non plus à lui ôter son angoisse de mort. Il se laisse donc aller, sentant la mort rôder autour de lui, la mort dont il respirait déjà l'haleine fétide.

Puis, un petit avion piloté par un vieux copain arrive pour lui porter secours et l’emmène à l’hôpital. Mais se rendant compte que son ami à bout de souffle ne pourra pas supporter le voyage jusqu’à l’hôpital, le pilote change de cap, pour se diriger vers une destination imprévue. L’aspect fantastique du Kilimandjaro, vers lequel le pilote se dirigea sans doute pour le faire voir à son ami blessé, est ainsi évoqué par Hemingway :

 « Ensuite, ils commencèrent à prendre de l’altitude en direction de l’Est, semblait-il ; après quoi, cela s’obscurcit et ils se trouvèrent en pleine tempête, la pluie tellement drue qu’on eût cru voler à travers une cascade, et puis ils en sortirent et Compie (le pilote) tourna la tête et sourit en montrant quelque chose du doigt et là, devant eux, tout ce qu’il pouvait voir, vaste comme le monde, immense, haut et incroyablement blanc dans le soleil, c’était le sommet carré du Kilimandjaro. Et alors il comprit que c’était là qu’il allait. »

C’était là qu’il allait mourir, peut-être.

 

 

 

Ernest Hemingway est né en 1899 dans l’Illinois aux Etats Unis. C’était un autodidacte, devenu journaliste, écrivain et correspondant de guerre. Il reçoit le prix Pulitzer pour son livre 'Le Vieil Homme et la mer' en 1952, puis le prix Nobel de littérature en 1954. Malade, physiquement diminué, il se suicide en 1961.

 

 

 

 

Commenter cet article

g-a 06/02/2013 04:11

le voyage en avion est un rêve...