Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Culture et Société.

Actualité Culturelle et Regard sur la Société.

Du côté de l'Afrique : actualité littéraire.

Publié le 1 Mars 2012 par Georges Holassey

Lancement de la 5e édition du Prix Ivoire de la littérature africaine

Le Prix Ivoire pour la littérature d’expression francophone vient d’être lancé ce mercredi 29 février 2012 à l’institut français d’Abidjan.

Le prix Ivoire pour la littérature d’expression francophone récompense un auteur africain.  Il est organisé chaque année par l’association Akwaba Culture, avec le concours du ministère ivoirien de la culture et de la francophonie.

Tous les auteurs de littérature africaine souhaitant participer à ce prix, peuvent consulter le règlement sur le site http://akwaba-culture.ivoire-blog.com

En 2008, la première édition du Prix a été remportée par le sénégalais Racine Kane pour son roman «les ballades nostalgiques».

La deuxième édition de 2009, a été remportée par l’ivoirien Tiburce Koffi pour son roman «Mémoire d’une tombe».

Elisabeth Ewombè-Moundo a été lauréate de la troisième édition en 2010 avec son roman «la nuit du monde à l’envers».

Et la 4e édition, 2011, par l’ivoirien Frédéric Grah Mel pour « Félix Houphouët Boigny, biographie, Tome 2 et Tome 3 ».

***************

 

Rentrée littéraire du Mali : Porte ouverte sur la littérature africaine.

La littérature africaine s’est offerte une vitrine à Bamako au Mali du 7 au 10 février 2012, dans le cadre de la 3ème édition de la « Rentrée littéraire du Mali », placée sous le thème « l’Afrique se raconte à elle-même et au monde ». Bamako était, pendant ces quelques jours, la capitale du livre et de la lecture.
 

Cette rentrée littéraire entend promouvoir les auteurs et diffuser leurs oeuvres. Elle entend également aider à la structuration et l'intégration de la filière du livre au Mali et en Afrique, ont indiqué les initiateurs de l'événement. Elle a permis aux écrivains venus d'Afrique et d'ailleurs d' élargir leur champ de communication pour l'intégration culturelle, ont affirmé les organisateurs.

Lors de la cérémonie de lancement, l’écrivain Thierno Monemembo, au nom des écrivains étrangers invités à la Rentrée littéraire 2012, a fait un vibrant plaidoyer pour la culture. « Je lance un appel à l’endroit des responsables africains qui n’ont pas toujours réservé une place importante à la culture, qu’elle n’est pas dérisoire. La culture constitue la richesse des peuples ».


 

Commenter cet article